mercredi, mai 25, 2022
0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilCuisineDans les petits pots

Dans les petits pots

Trop souvent.

Trop souvent. C’est le nombre de fois que je reprends mes enfants. À faire du lèche-vitrine. À patauger. Dans le frigo. La porte grande ouverte. En attente de LA découverte. En quête de l’ultime collation. Espérant trouver une énième façon. De combler leur appétit. Perpétuellement inassouvi.

À court de temps.

Pis en même temps. J’en ai pas de trop du temps. Une fois que je les ai sortis. C’est pas fini. Un cri par ci. Beaucoup de désarroi par là. Des supplications. En direct des bedons. Sans fond. Pis on se retrouve à plier. À acheter un peu de tranquilité. On sort l’attirail. La cuisine déraille. Les pelures. Les bols. Les verres d’eau. Les planches. Les couteaux. Alouette! La broue dans le toupet.

Minimiser.

On a donc choisi. Une stratégie. Une façon de se simplifier la vie. De minimiser les ennuis. On a choisi de limiter. Les choix. Les opportunités. Mais également les tourments. Les emportements. On a fait du zonage. 

On a circonscrit. On a défini. Une zone collation pour les petits. Ou ils peuvent faire preuve d’autonomie. Qui nous permet. À nous. De garder le contrôle du frigo. Et à tous de ne pas devenir fous!

Opération planification.

C’est le premier pas. Je commence par lister. Les possibilités. En fonction des préférences. Et des disponibilités. On mise sur la variété. Et sur le plaisir de manger. Ça se fait comme vous voulez. Ici en deux temps. Papa et maman. Ensuite on inclut les enfants. On a établi un inventaire. Une référence. Que l’on consulte. Ici et là.  C’est l’opération planification des collations.

Salade grecque
Des petits pots de collation.

Opération marmiton.

C’est la vraie aventure qui commence. Ici aussi. En deux temps. Semaine impaire. Grosse corvée. Semaine paire. Renflouement. On prend les restes au congélo. On refait du frais. Et Bingo!

Je disais donc. Grosse corvée. On allume le fourneau. On sort les casseroles. On part des lactos. Les fermentations. Peu importe. Tout ce qui demande du temps. De l’espace. Et on embarque les enfants. On fait tout se qui peut se congeler. Ou se conserver. En bonnes quantités. Et on garde l’oeil ouvert. Pour pas se faire dévaliser.  Par des petits affamés. On optimise. On valorise. Les fruits et légumes âgés. On essaie de ne rien jeter. On enseigne à nos enfants. Le respect des aliments. C’est aussi comme ça qu’on apprend.

Puis le renflouement. Pour ajouter un peu de changement. De piquant. Pour compléter. Piquer la curiosité. Pour du frais. Du vrai. Parce que c’est nécessaire. Et pas compliqué. Rendu là. Ça se fait en un claquement de doigts.

Vide frigo.

On part donc. Liste en main. Photos du frigo en vue. Inventaire du congélo.  Et go! Généralement un dimanche. On remplit. Dans une zone définie. Avec pour but de se rendre à mercredi. Puis on recommence. La même danse en visant vendredi. 

On limite donc. Notre temps à cuisiner. Notre temps à récurer. À ramasser. À gérer. On assiste à des prises d’initiatives. À un plus grand respect des directives. On gagne du temps. Les enfants sont contents. Et nous aussi. Évidemment.

RELATED ARTICLES

Le défi 28 jours

Le goût des festivités

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.