La prévente du journal de bord 2023 commence le 20 novembre.

0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilCuisineLe goût des festivités

Le goût des festivités

-

par Camille Martin

Enchantement.

La neige tombe en gros flocons et s’harmonise à l’odeur des biscuits chauds, des tourtes et des pâtés. Les doux chants de Noël résonnent au loin. Le crépitement du feu de bois dans la cheminée vous met dans un état second. Vous vous remémorez les promenades en raquettes. Les moments de douceur sous la couette ! N’est-ce pas idyllique? Doux? Chaud ? HAAaaa le temps des fêtes ! Que de détente et de bien-être…

Désenchantement.

Ou peut-être pas ! Car, cessons de le cacher. Cette période de l’année peut aussi bien être décrite par les tours de reins dus au pelletage ou aux débarques sur la glace. Les reflux gastriques à saveur de ragoût de boulettes. Les déboires au centre d’achat le 23 décembre. Le mal de crâne aigu que l’on cherche à soigner sans succès au café cognac. L’intoxication alimentaire du buffet “pas frais”. Sans oublier les “double dipping” dans la trempette pour légumes ou encore le dernier lait de poule qui dit aux autres de remonter. Histoire de passer du temps de qualité avec soi-même, la tête dans “la bol”! 

Noël peut se révéler pour certains un parcours du combattant. Un chemin semé d’embuscades. Où seuls les plus habiles pourront débuter la nouvelle année avec toute leur santé mentale et physique.

Visualisation.

Et si nous nous donnions des petits trucs. Des astuces pour que, victorieux cette année, vous puissiez vous flatter l’ego le 1er janvier. En clamant haut et fort : “Moi, j’ai réussi”. 

Imaginez-vous traversant le décompte du nouvel an. Imaginez-vous marathonien déchirant le ruban d’arrivée, les bras bien hauts et le torse bombé ! OUI ! OUI ! OUI ! Avec la médaille au cou, sur le podium, vous pourrez observer de haut les soldats tombés au combat du réveillon en criant avec fierté: “J’AI RÉUSSI!!!” Ça y est ? Vous vous y voyez ? Parfait. Commençons !

Viser juste.

Trois thèmes sont particulièrement à mettre de l’avant en ces temps de festivités. La gestion de la fatigue. La prévention des infections. Et la santé digestive. Ici, pas de pilules miracles, pas de recettes magiques. Juste du gros bon sens et des outils à mettre en place dans votre quotidien. Car, à l’instar de la fable du lièvre et de la tortue, c’est par les habitudes durables et la rigueur que la victoire prend place.

Conseil 1.

Mon premier conseil: JOUER DEHORS ! Oui dehors ! Même si c’est la saison de ciné-cadeau. Même si Netflix regorge de bons films. Les vacances du temps de fêtes devraient être ponctuées de balades en nature, de façonnage de bonshommes t de batailles de boules de neige! Que vous ayez des enfants avec qui jouer ou non. Sortir quelques heures par jour dehors est essentiel. Enfilez vos combines, vos bonnets et vos mitaines. Beau temps mauvais temps. L’air frais est essentiel pour renforcer votre organisme et vous énergiser.

    

L’air frais est essentiel pour renforcer votre organisme et vous énergiser.

L’air du temps.

L’air de nos maisons est de 2 à 5 fois plus pollué que l’air extérieur. Même dans les villes ! L’hiver, le taux de renouvellement d’air est moindre car, par économie énergétique, on ne fait que très peu d’aération. Du coup cette saison est d’autant plus problématique en terme de qualité de l’air. Émanations toxiques. Humidité. Moisissures. Poussières et particules sont concentrées dans nos habitations ! Même les bactéries et virus trouvent leur compte dans cet environnement stagnant. Et si votre habitation est neuve et bien isolée, le phénomène peut être encore plus important !

Aujourd’hui, on associe même une foule de symptômes au problème du manque de renouvellement d’air dans nos habitations sous le nom de Syndrôme du bâtiment malsain. Donc, sortez tous les jours ! Respirez à fond. Et, si possible, bougez pour vous assurer une revitalisation optimale de l’air résiduel de vos poumons! En bougeant vous favorisez une bonne circulation de la lymphe et naturellement une meilleure élimination des déchets métaboliques. De plus, ce mouvement masse vos organes internes, tout particulièrement l’intestin, aidant du même coup toutes ses fonctions naturelles. Cette petite habitude toute simple vous énergisera, augmentera votre immunité et favorisera une digestion et un transit sains.

Conseil 2.

Maintenant, parlons hydratation… Êtes-vous suffisamment hydraté ? Et là, je ne vous parle pas de votre petit pot de crème antirides à 100 $. Celle-là même qui vous “lift” les sourcils dans le cuir chevelu à grand coup de nanoparticules. Mais je vous parle bien d’eau. Un verre d’eau ? Ça fait longtemps que vous n’avez pas vu ça ?  « Mais non, je me rappelle, j’en ai bu un la semaine passée… »

Et bien ça ne suffit pas ! L’hydratation est un essentiel trop souvent sous-estimé dans notre société de l’ultra productivité. Et non, le grand format de café Tim pris au service au volant depuis votre voiture n’équivaut pas à un grand verre d’eau !

 

Le corps humain a besoin d’un apport hydrique de 1.5 à 4L d’eau par jour
pour remplir pleinement ses fonctions.

Pourtant, nous connaissons tous des gens qui boivent approximativement une gorgée d’eau par année. Et qui sont pourtant bien vivant vous me direz. Oui… Mais… Entre être vivant et être en pleine santé, il y a une bonne différence !

À la vôtre!

En cette période festive, je vous propose un défi. Intégrer de l’eau dans votre routine. Débutez la journée avec un grand verre d’eau citronnée. Cette eau parfumée viendra réveiller votre système digestif, supporter votre foie et vous revigorer ! Ensuite compter un verre d’eau plate durant l’avant-midi, un autre l’après-midi et un ou deux autres en soirée. Là, nous avons enfin un rythme d’hydratation raisonnable. Un corps déshydraté est un corps qui ne peut pas accomplir pleinement ses fonctions…

Le transit digestif en est affecté, mais l’immunité aussi ! Ce sont les “vacances” et bon nombre de tentations sont au rendez-vous. Les abus de caféine et d’alcool sont partie prenante des traditions. Difficile à éviter lors des festivités. Et bien, en plus de suivre l’horaire d’hydratation que je viens de vous proposer, pourquoi ne pas substituer quelques-unes de vos boissons caféinées ou alcoolisées. Pourquoi ne pas intégrer de super drinks santé qui feront l’envie des petits, des grands. Et même de mononcle.  Qui se rafraîchit l’haleine à grands coups de crème de menthe dans le coin du salon.

Substituer la caféine.

Je vous propose de substituer par une boisson chaude et réconfortante : le lait d’or ! Cette boisson dorée est d’une grande puissance : anti-inflammatoire, protectrice hépatique, modulatrice immunitaire et j’en passe ! C’est la boisson chaude à mettre en vedette cet hiver. Et elle est excellente même pour les enfants ! Vous savez, ces enfants qui incubent tous les microbes du monde. Morvant abondamment en une si grande diversité de couleurs que vous êtes à même de vous demander si vous ne pourriez trouver un farfadet au bout de l’arc-en-ciel de mucus sortant de leurs naseaux… Et bien, vous pouvez leur offrir du lait d’or ! Qui sait peut-être même que le farfadet va enfin sortir de sa cachette, attiré par la couleur de cette boisson ! Bon… je m’égare un peu! Mais la recette est par là!

Substituer l’alcool.

Une autre boisson bien festive et ridiculement facile à préparer est mon drink aux canneberges. C’est rapide, simple, efficace, beau. Et ça plait! 4 ingrédients, sans alcool, sans tracas ni gueule bois ! C’est la boisson idéale pour le décompte du nouvel an ou pour soulager un peu votre foie en espaçant vos consommations durant la veillée. Vous pouvez le servir dans un grand verre ou dans des flûtes à champagne pour un aspect plus délicat. À votre choix. La recette est juste ici!

… à suivre. Pour parler de combinaison d’aliments. Parfois douteuses. Souvent désastreuses. Et pour d’autres recettes à intégrer dans votre guide de survie pour grands et petits!

Article précédent
Article suivant

3 COMMENTAIRES

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.