La prévente du journal de bord 2023 commence le 20 novembre.

0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilJardinL'artichaut

L’artichaut

Cynara cardunculus var. scolymus

Famille et identification

L’artichaut fait partie de la famille des astéracées. Il s’agit de la forme domestiqué et cultivé d’un chardon. Le nom désigne à la fois la plante et le légume.

  • En anglais: artichoke
  • En espagnol: alcachofa
  • En italien: articiocco

Semis

Nous démarrons notre culture d’artichauts par semis, tôt en février, en multi cellules. Les semis sont faits à une profondeur de 5 à 10 mm, placés sur un tapis chauffants et maintenus sous une lumière vive . La germination se produit entre 8 et 21 jours.

L’artichaut étant une plante gourmande, nous optons pour l’ajout de fertilisants à base d’hydrolat de poisson et d’algues pour favoriser l’enracinement et la germination.

Un premier repiquage est fait environ 10 jours après la levée des semis, lors de l’apparition des premières feuilles. Les plants sont alors mis en godets de 7 cm/3po et soumis à une baisse graduelle de la température tout en maintenant la lumière.

Un 2e repiquage aura lieu quelques semaines avant de mettre au jardin dans un pot de 10 cm/4po en utilisant un terreau universel riche cette fois afin de faciliter la transition lors de la transplantation au jardin.

Culture

L’artichaut est une plante potagère imposante qui a de grands besoins en lumière, en eau et en amendements. Les plants doivent être installés au jardin une fois les risques de gel passés et doivent cumulés un total de 250h à des températures de moins de 10C pour bien se développer.

Nos artichauts sont disposés en rang, en suivant un espacement d’1m. Comme ils sont destinés à atteindre une hauteur entre 1m et 2m, nous essayons de les installer à l’abri des vents tout en évitant qu’ils ne portent leur ombre sur les plants environnants.

Les rangs de culture sont couvert d’un paillis pour éviter l’évaporation excessive ou les surplus d’eau qui favoriseraient la pourriture ou retarderaient le développement.

Besoins de fertilisation

Outre la fertilisation lors des semis, nous ajoutons, à chaque plant, 1 tasse de fumier lors de la mise en terre. Au cours de la saison, nous avons opté pour l’ajout de thé de compost. Les principaux besoins en minéraux de l’artichaut sont l’azote et le potassium.

Maladies et ravageurs

Parmi les insectes susceptibles de s’en prendre à l’artichaut:

  • la casside verte
  • la noctuelle
  • l’altise
  • le puceron blanc des racines
  • la vanesse
  • l’apion
  • la pourriture de la souche
  • la ramulariose
  • la pourriture des inflorescences
RELATED ARTICLES