mardi, octobre 4, 2022
0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilApprendre(J5) Les haltes d'apprentissage

(J5) Les haltes d’apprentissage

-

But.

Une maison. Une terre. Un homestead familial.

Origine.

On est au centre-ville. Dans un appartement, dans une coopérative. Il peut vous sembler que nous sommes à des années-lumières de notre rêve. Il nous arrive aussi de le penser, pour être honnête. Pour atténuer la peur devant l’immensité du chemin à parcourir, j’ai décider d’instaurer des mini-objectifs pour ponctuer la route. Des haltes d’apprentissage.

Le fonctionnement.

Ces choses qui se perdent. Vous savez? Ce que nos grands-mères ont fait, avec nous à leur côté parfois, et que nous avons oublié ou mis de côté. Ce qui nous paraît impossible à intégrer dans notre quotidien mais qui au final n’est pas si compliqué. Ces choses toutes simples qui peuvent aussi donner, quelquefois, bien du sens à notre vie.

Ce sont ces petits trésors que je souhaite réintégrer dans notre routine familiale. Tantôt pour la satisfaction de faire, tantôt pour mieux comprendre et apprécier ce qu’ils représentent. 1000 jours, 50 haltes. Un apprentissage à intégrer à tous les 20 jours, environ. Et à poursuivre par la suite.

Le chemin parcouru.

Certains efforts et changements ont déjà été faits. Nous tentons de consommer de façon responsable, de diminuer notre consommation énergétique, de manger sainement et localement depuis un temps déjà. Mais nous sommes prêts à aller plus loin. Un pas à la fois. Des exemples de ce que nous avons déjà franchi comme route.

Se débarasser de la sécheuse.

Utiliser des couches de coton.

Utiliser des biberons de verre ou de métal.

Faire le yaourt et le kéfir.

Diminuer la consommation de viande.

Faire le savon à lessive.

Etc.

Les haltes routières.

Les voici donc, les 50 haltes. Dans le désordre.

1- Penser en homesteader. Questionner les besoins. Tenter d’utiliser chaque objet à son plein potentiel. (ici)

2- Cultiver des herbes, des fruits et des légumes. En terre ou en pots. À l’intérieur et à l’extérieur. 4 saisons par année.

3- Perfectionner l’art de faire du pain.

4- Étudier les modes de conservation des aliments.

5- Apprendre à faire des gelées et des confitures.

6- Apprendre à faire de la pectine.

7- Développer notre répertoire de cuisine végétarienne/végétalienne.

8- Laver la vaisselle/stériliser la vaisselle à la main.

9- Faire du bénévolat.

10- Apprendre à récolter et à conserver les semences.

11- Apprendre à aiguiser les couteaux.

12- Découvrir la météo. Estimer l’heure par la position du soleil. Étudier les nuages pour prévoir le temps à venir.

13- Se débarasser de ses dettes et ne garder qu’une carte de crédit de secours.

14-Faire des teintures naturelles.

15- Apprendre à tresser des paniers.

16- Apprendre à transformer la crème en beurre.

17- Faire des fromages (vache, chèvre, vegan).

18- Apprendre à utiliser un four solaire et en fabriquer un.

19- Étudier la culture aquaponique.

20- Découvrir les plantes sauvages pouvant être consommées (incluant les champignons).

21- Apprendre les bases du secourisme.

22- Étudier l’herboristerie et les autres techniques alternatives. (C’est déjà entamé mais il faut trouver le temps et l’énergie de continuer!)

23- Préparer des produits d’épicerie (mélanges à sauce, poudre magique, etc.).

24- Diminuer la consommation de papier (incluant papier de toilette, mouchoirs, essuie-tout)

25- Fabriquer les produits de nettoyage.

26- Recycler et réutiliser plusssssss.

27- Recommencer à carder et filer la laine.

28- Apprendre à tisser.

29- Reprendre le tricot et le crochet.

30- Faire les savons.

31- Faire les produits d’hygiène (nettoyants, crèmes à raser, baumes à lèvres, etc.)

32- Diminuer la consommation d’électricité.

33- Faire les chandelles et les mèches.

34- Apprendre à réparer des objets d’utilisation courante.

35- Développer les aptitudes en couture.

36- Apprendre l’art de la courte-pointe.

37- Apprendre à faire des jerky et déshydrater les aliments de saison.

38- Développer une meilleure organisation familiale. Trouver une structure et des outils adaptés à notre réalité.

39- Diminuer la quantité de déchets produits par la famille.

40- Diminuer l’utilisation des écrans (autres que le travail).

41- Diminuer notre utilisation des transports en commun.  Favoriser la marche et le vélo.

42- Faire du papier et de l’encre.

43- Faire du vinaigre de cidre.

44- Faire du kombucha et du levain.

45- Faire des lacto-fermentations.

46- Faire des conserves.

47- Moudre la farine à partir de grains.

48- Faire les saucisses.

49- Faire les pâtes.

50- Se marier! (En espérant que mon chum relise ce post souvent pour ne pas oublier!)

Ces choses qui s'en vont
Ces choses qui s’en vont

Avent 2014, jour 5. On se la coule douce et on écoute des films pour toute la famille. Mais on s’est fait une super collation avec des gressins aux graines de sésame et de la taramosalata. Quelques olives, des clémentines, du chèvre. Et plein plein plein d’amour.

7 COMMENTAIRES

  1. Nous avons beaucoup de projets en commun! En regardant ta liste, j’avais l’impression de me lire moi-même! En 2015, je vais suivre tous les cours d’une dame qui donne tous les cours nécessaires (ou presque) pour aider l’autosufisance: http://lasourciere.ca/index.html . C’est un cadeau que je m’offre (ou plutôt que j’offre à toute la famille!). Pains, fromages, savons, herbes médicinales, alouette! Il y a de tout! Si jamais ça peut vous intéresser….

  2. Ouch ! Quel programme ! Même sur 2 ans, ça me parait astronomique (je crois que c’est une expression de par chez moi ça) ! Pour les confitures, je ne sais pas si tu aimes la gelée de coing, moi c’est ma préféré et j’en ai fait l’année dernière à cette époque. Si ça te tente. Par contre, pas dispo avant les fêtes !

  3. Je suis dans le même processus, avant je ne savais pas que ça avait un nom mais grâce à toi je le sais. Je trouve ta liste bien inspirante, plusieurs des éléments que je vise y sont mais d’autres auxquels je n’avais pas pensé m’interpellent. Mais je n’ai pas trouvé le courage de me débarrasser de la sécheuse, pour ces fois où je suis à la dernière minute dans ma brassée de couches.

    Pour finir, tes articles, votre cheminement, tout ça m’ait d’une grande aide, un pas à la fois, on y arrive 🙂

    • Ce blog est assurément la meilleure idée que nous avons eu cette année. C’est fou de voir le nombre de personnes qui rêve au même diapason alors qu’on se sentait très seuls sur notre route. Merci de nous suivre et au plaisir de partager.

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.