mercredi, mai 25, 2022
0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilAffaire de coeur(J40) À vos marques

(J40) À vos marques

Bonjour.

Hey oui! Ça fait tellement longtemps. Des lustres. J’en ai perdu le fil. Et la main. Et presque l’assurance de l’inspiration qui refait surface au fil du cliquetis du clavier. Mais je suis là. Comme ci. Comme ça. Vibrant au rythme des mêmes passions. Mais ayant appris beaucoup sur moi-même. Je suis là aujourd’hui beaucoup plus humble. Je suis là beaucoup plus consciente de mes limites. En respect de moi-même en fait. Je suis là plus honnête que jamais. Parce que de me cacher derrière mon masque de maman-éducatrice-artiste-travailleuse autonome-amoureuse-tralala m’a coûté plusieurs mois de ma vie. Parce qu’en fait j’ai bien cru y laisser ma vie.

1, 2, 3 go.

Je reviens. J’y suis. Un peu nouvelle. Un peu comme avant. Je reprends ma vie en toute conscience de mes limites. Un peu plus transparente. Un peu moins exigeante aussi. J’ai choisi d’alléger ma vie. J’ai choisi d’élaguer ce qui me ruinait le moral. Certains diront qu’on ne fait pas que  ce que l’on aime. Je dirai qu’en ce moment, je ne suis en mesure de faire que ce qui me fait vibrer. Utopique? L’avenir nous le dira.

Vivre.

J’ai dû réapprivoiser ma vie. Minute par minute. Puis heure par heure. J’en suis à profiter de journée entière. Quel voyage ce fut. Quelle leçon d’humilité aussi. Les tâches se sont accumulées. Certaines ont été délaissées. D’autres déléguées. D’autres restructurées ou réapprivoisées. J’ai dû, et je dois encore, réapprendre à respirer, marcher, travailler. J’en suis venue à ne plus pouvoir lire. Encore moins écrire. Il n’y a toujours pas de diagnostique officiel. Mais l’énergie reprend de la force et c’est encourageant.

Choisir.

J’ai fait le ménage. J’ai épuré mon horaire. J’ai choisi de garder ce blog. Parce qu’il est mon exhutoire. Mon lien avec le monde aussi. Parce que vos messages sont une nourriture d’une valeur inestimable. Parce que j’aime ça. Tout simplement. Pourquoi chercher plus loin.

J’ai gardé l’école-maison dans ma vie. Pour être honnête, je me suis questionnée. Non pas tant sur mon désir de poursuivre. Plutôt sur mon aptitude à le faire. À la hauteur des exigences que nous nous étions fixées. Au départ. Avant que la vie ne me reprenne.

J’ai choisi de poursuivre le projet à la base de The Bees au-delà des déceptions. Car notre rêve nous a un peu filé entre les doigts au même moment où je perdais le contrôle de ma vie. Parce que cette maison de rêve en manque d’amour nous apparaîssait faite sur mesure pour nous. Parce qu’au-delà de l’immensité du chagrin et de la déception, il y a la résilience et l’apprentissage de l’acceptation du destin.

Le rêve qui ne sera pas réalité. La douleur encore vive dans les coeurs de notre famille. Mais qui guérit doucement.
Le rêve qui ne sera pas réalité. La douleur encore vive dans les coeurs de notre famille. Mais qui guérit doucement.

Revenir.

Je reviens donc. À la fois plus forte et plus fragile. Tantôt pareille. Tantôt changée. Des projets plein la tête et le coeur. Mais une volonté de raisonner l’irraisonnable afin de maintenir et, si possible, d’améliorer la santé et l’énergie. Je reviens donc avec ce même amour de l’éducation, de la famille, de la cuisine et de l’auto-suffisance qu’avant. Mais je reviens avec un amour débordant également pour la santé, le respect et la connaissance de soi, pour l’amour de soi et de nos proches.

Thebees_jour40_1_web
Des recettes à tester par les enfants.

À demain.

Je vous dis donc à demain. Et, je l’espère, à tout plein de jours qui suivront. Rebienvenue dans la ruche. Faites comme chez vous. Prenez ce qui vous va. Et laissez le reste aller où bon lui semblera.

Mélissa

Article précédent(J39) Le mur
Article suivant(J41) Le monde est petit
RELATED ARTICLES

4 COMMENTAIRES

  1. Quel bonheur de savourer la lecture de ton blogue de nouveau. À la tête d’une famille, la santé (physique et mentale) est essentielle. Prends soin de toi pour mieux prendre soin des autres, comme dans l’avion avec le masque à oxygène.

  2. C’est un pur délice de te lire! Merci pour cette poursuite! J,ai donné tes coordonnées à une amie, Cléo Samsom, qui a 4 ou 5 enfants, et qui fait l’école à la maison et qui est super chouette. J’espère que ca ne te dérrange pas? Faudrait se voir cet automne! Bisous à vous 5 XXXXX! Maïté,

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.