lundi, janvier 24, 2022
0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilCréer(J12) Laver, laver

(J12) Laver, laver

J'ai été absente. Ça a été vite et on s'est retrouvé avec un petit de 2 ans obsédé de l'ordi. Alors j'ai pris des notes et je vous fais une rafale de posts pour reprendre le temps et le décompte.

1+1=5

Ça dit tout. Dans une famille, on n’additionne pas. On multiplie. On décuple. Tout est exponentiel. De l’amour au repas. Des inquiétudes aux…montagnes de lessive. Et quand je dis montagnes, je parle pas de la petite colline grimpée en famille un dimanche après-midi d’automne. Je parle de l’Éverest!

Des couches de bonheur

Je ne déteste pas faire la lessive. C’est une belle activité à partager avec les enfants. Ils peuvent trier par couleur, apprendre à boutonner, à dérouler des manches. Mais, pour être honnête, je trouve difficile de voir la lumière au bout du panier. Les torchons, les draps (vive les débuts de la propreté!), les couches, les vêtements, les serviettes, etc. Il y en a toujours, peu importe toute la bonne volonté qu’on y met.

Laver sans entacher.

Il y a aussi l’impact de notre famille sur l’environnement qui me déroutait un peu. Quand je vois la liste d’ingrédients dans les liquides à lessive commerciaux, je m’interroge. Et comme je n’ai pas le temps de faire une recherche pour chacun d’eux, j’ai fait le choix de les laisser prendre la poussière sur les tablettes. Du coup, on fait notre lessive. Facile comme tout. Et les enfants adorent. Une autre belle activité d’apprentissage au quotidien.

Ma recette

bees_j12_net

200g Borax

200g Carbonate de soude

250g Bicarbonate de soude

227g Savon (1 barre)

Huiles essentielles

Cette recette est plus en proportion qu’en quantité. 1 tasse de chacun et un savon râpé. Vous pouvez bien sûr décider de quintupler la recette et d’en faire une fois l’an.

Avoir l’espace de stockage nécessaire, c’est ce que je ferais.

Alors, vous râpez le savon. Vous mélangez tout dans un grand saladier. Vous mettez dans des pots. Et voilà! Simple comme bonjour. 30ml de poudre par lessive.

Je préfère prendre un savon neutre et ajouter des huiles essentielles à mon eau de lavage. Au gré de nos envies et de nos besoins.

Mes chouchous:

– tea tree pour les couches

– lavande pour les draps

– citron pour la cuisine

Pas de quoi y laisser sa chemise

Faire la lessive pour une famille peut revenir coûteux. Ici, on aime les vêtements propres, mais si c’est possible de mettre nos sous sur autres choses, on s’en plaint pas. J’ai fait un petit calcul, et une lessive maison, dans le cas de la recette ci-haut, a un coût de revient de 16cents la brassée, sans les huiles essentielles. Pas si mal.

Les liens ci-haut mènent vers les produits que je me procure. Ce sont des produits canadiens de bonne qualité et provenant d’un marchand en ligne avec lequel j’ai un très bon service. (En passant par le lien, vous aurez 10$ de réduction sur les achats de 25$ et plus). Et comme les économies sont importantes pour notre projet, le fait que les taxes soit inférieures me plaît beaucoup.

RELATED ARTICLES

4 COMMENTAIRES

  1. J’attends de terminer mon détergent pour éviter le gaspillage (quoi qu’a bien y penser je pourrait le donner) et je me lance . par contre je compte utiliser le savon d’Alep qui me sers a un tas d’autres truc dont me laver. Et dis moi pour les couches ça fonctionne bien ? Le tea tree j’imagine que c’est pour ses propriétés (antibactérien ?) que tu l’utilise dans ta lessive de couche ?

    J’aimerais aussi savoir quelles genre de couches lavables tu utilise, a ma première je me suis laissé emporter par les belles couches mais aux deuxième je me dis que des langes feraient sûrement l’affaire au diable la coquetterie.

    Bonne année !

    • Bonjour,
      Le tea tree est antibactérien et antifongique. Alors oui, c’est une bonne raison de l’utiliser pour les couches.
      pour ce qui est des couches, j’ai tout ce qu’il y a de moins chers, soit des langes coton, quelque doublures de molleton et des coquilles souples imperméables. J’ai reçu en cadeau une Mini Kiwi que je trouve géniale pour la nuit. Le seul hic pour moi en fait ce sont les velcro qui écorche la petite peau douce des bébé. Alors, au prochain bébé, j’aimerais bien des coquilles de laine…

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

La déscolarisation (2/2)

La déscolarisation (1/2)

Annuelles et vivaces

Sur la route.

Recent Comments

Alexandra Beauregard on Alma Mater d’hiver 2020
Jade on Excusez-la.
Josee Maher on Excusez-la.
Maite Mardomingo on (J40) À vos marques
Maite Mardomingo on (J36) Passer le flambeau
Maite Mardomingo on (J34) La fibre maternelle
Lily and her Toes on (J12) Laver, laver
Isabelle N on Moi ma sage-femme