mercredi, mai 25, 2022
0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilVie de familleGrandir ensemble

Grandir ensemble

Rêver.

Je n’étais pas adulte que je savais déjà. Que je voulais des enfants. Que je me voyais maman. Je rêvais d’une famille. Nombreuse. 5-6 enfants. Des tablées. Pleines à l’année. Des petits lits. Cordés. Dans des chambres dépareillées. Je rêvais de matins. Cacophoniques. Et de soirées. Coincés. Sur des divans. À se tirailler. Pour les couvertures. Pour contrer la froidure. Je rêvais.

Le premier.

Puis, il y a eu un premier bébé. Victor. Qui a aujourd’hui 14 ans. Il est arrivé dans ma vie. Par surprise. Alors que je me dirigeais vers des études universitaires. J’ai mis le tout de côté. Le temps de savourer pleinement. Ce cadeau de la vie. Et je n’ai jamais regretté. J’en suis pleinement heureuse. D’en avoir savourer chaque minute! Ensemble. Nous avons grandi ensemble. Et traversé vents et marées. À ses côtés, je suis devenue une adulte. Et lui, sous mes yeux, se transforme. Doucement. En un homme. D’une sensibilité et d’une patience désarmante. Il a accepté mes détours. Et m’a pardonné. Certaines erreurs de parcours. Inévitables. Parfois, il m’offre généreusement son épaule. Pour alléger la lourdeur des jours gris. Même si je lui répète.  Que ce n’est pas son rôle. Longtemps nous avons fait équipe. En fait, nous deux, c’est pour toujours.

Enfant et lettres magnétiques
Écrire son histoire familiale.

Deuxième temps.

Dix longues et belles années ont passé. Puis, un amour de jeunesse est ressurgi. Dans ma vie. D’adolescents nous étions devenus des adultes. Chacun de notre côté. Nous avions vécu. Parfois survécu. Mais l’essence de cet amour. Celui qui nous avait tant unis. A agi de nouveau. Et vint Hélios. Un bébé de lumière, Une lumière chaude et vivifiante. Telle les rayons du solstice d’été. Un bébé arrivé dans le calme. Sans pleurs ni cris. Un enfant qui grandit. Doucement. Mais qui nous réchauffe toujours autant. Une enfant du soleil. À l’énergie sans pareille. Un enfant qui nous émeut constamment. Par son empathie. Son sens de la famille. Un être qui pousse au dépassement. Et qui nous oblige à avancer. Sans relâche. En nous tenant la main. Et en éclairant notre route.

Troisièmement.

Et la belle Aster. Notre étoile rose de février,. Née dans une tempête. De précipitations. D’émotions. La personnification de la douceur. Et du réconfort. Une lumière. Douce et subtile. Qui d’un simple regard apaise. Nos moindres doutes. Nos plus grandes peurs. On apprend à la connaître. Chaque jour un peu mieux. Depuis les 9 derniers mois. Et moi. Qui n’était jusqu’alors qu’une maman de garçon. J’apprends à me faire confiance. Dans mon rôle de maman de petite fille.

Frère et soeur
Hélios et Aster, 2014 crédit photo Victor Lépine

L’un et l’autre.

Je sais. Pour certains ça peut sembler futile. De différencier la maternité. Au féminin et au masculin. Mais pour moi. La peur était là. Omniprésente. Persistante. J’apprivoise ma chance. Chaque jour. Je mature doucement. J’apprends à me faire confiance. À travers le regard de ma fille. Comme je l’ai fait. À l’époque avec mon premier fils. Mais là, j’ai la chance d’avoir l’homme de ma vie. À mes côtés. Pour tantôt me réconforter. Tantôt me supporter.

Tandem.

Car. Bien que je ne l’ai pas mis au monde. Cet homme aussi me permet de grandir. De jour en jour. À travers ses yeux amoureux.  J’apprends. À me faire confiance. À devenir plus forte. À suivre mes rêves. À croire en mes valeurs. Grâce à lui, je grandis.  Au sein d’une famille. Qui évolue. Et qui se fortifie. Au quotidien. Par lui, je goûte un peu plus chaque jour. À ce rêve. Que je caressais tant. Depuis si longtemps.

Point de départ.

Car c’est par soi. Mais également par ceux qui nous entourent. Que nous grandissons chaque jour. C’est en travaillant personnellement. Mais en équipe également. Que nous surmontons les peurs. Les obstacles au bonheur. Et c’est pour toutes ces raisons. Que c’est avec eux. Que j’ai envie d’entamer le projet. Dont ce blogue est l’objet.

 

RELATED ARTICLES

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.