La prévente du journal de bord 2023 commence le 20 novembre.

0,00 CAD

Votre panier est vide.

AccueilVie de familleJ'ai échoué mon 2015

J’ai échoué mon 2015

-

Quand on veut.

Chaque année. Chaque année, le 24 au soir, je fais mon bilan de l’année. Un retour de ce qui a été réussi. De là où j’ai échoué. Parfois, je prends le temps de l’écrire. Souvent pas. Ça reste dans ma tête. À moi de moi. En toute honnêteté. En toute simplicité.

On peut pas toujours.

Cette année, je l’ai fait vite. Bien vite. En fait, j’ai simplement mis en place ce qui a été le résultat de mes réflexions de l’année. J’ai tenté de mettre un peu de structure dans mes constats. D’ordonner ce qui s’est pointé par-ci, par-là. Au fil des jours. Au fil des mois.

Roulement de tambour.

Bien peu de mots peuvent résumer ce que je retiens de mon année. J’AI ÉCHOUÉ. J’ai échoué mon 2015 haut la main. Je l’ai échoué la tête haute. Le coeur plus léger. Une armure en moins.

Ma fierté.

Mon échec est quasiment ma fierté. Je n’ai même pas besoin de relire la liste des désirs et accomplissements prévus que j’avais dressé. Il y a près d’un an. Le 1er janvier 2015. Je le sais. Profondément. Je suis passée à côté des prévisions. Et tant mieux.

J’ai échoué.

Entrons dans les clichés. En 2015, j’ai fait quelque chose que je n’avais jamais fait. En 2015, j’ai fait un burn-out. Je me suis fait accoler un trouble d’adaptation dans mon dossier médical. J’ai surtout dû réapprendre la vie. Un pas à la fois. J’ai dû réapprendre à vivre avec moi-même. Avec les autres. Avec la vie. Par le fait même, je me suis redécouverte. J’ai redécouvert les gens que j’aime. J’ai redécouvert la vie. Sa saveur. Ses odeurs. Ses soubresauts. Son inconstance. Son énergie.

Et 2016.

2016 arrive à grands pas. Avec lui vient un lot impressionnant de désirs. Une envie de renouveau. Un vent de possibilités. 2016 arrive à grands pas et je l’accueille avec ce que je suis aujourd’hui. De nouvelles forces mais aussi de nouvelles limites. 2016 arrive et j’emboîterai le pas avec un plaisir immense. 2016 arrive et je ne dresse aucune liste d’objectifs ou de résolutions. 2016 arrive. Et je lui ouvre la porte de ce que je suis devenue. En 2016, mon seul souhait est que le temps travaille pour moi plus que je ne travaille pour lui.

De l’autre côté.

Alors au tournant de changement d’année, laissez vous porter un peu par le courant. Pas trop longtemps, mais au moins le temps de savourer ce que vous êtes. Ce que le temps vous a donné. Ce qu’il a forgé en vous. Et autour de vous. Prenez le temps de reprendre votre souffle. De retrouver l’horizon si vous l’avez perdu. Car bien que le voyage importe plus que la destination, il est toujours bon d’avoir quelques repères.

En notre nom.

Alors. En notre nom. Je vous souhaite d’être. À la vitesse qui vous convient. À l’endroit qui vous plaît. Entouré de ceux que vous aimez ou seul. Dans la cohue ou le silence. Que 2016 soit à l’image de qui vous êtes maintenant et de qui vous désirez être. Je vous souhaite une aventure sans peur et sans regrets. Dans la douceur et la lumière.

2 COMMENTAIRES

  1. Un post honnête. Merci de ce beau partage. J’essaie de trouver les bons mots pour écrire le mien! Bonne année à votre petit famille. Que vos projets se dessine au gré de votre imagination et que les apprentissages faits grâce à votre « échec » vous nourrisse en 2016!

  2. […] J’ai parfois l’impression. D’une espèce de déshumanisation. D’une transformation. D’une automatisation des individus. J’ai parfois l’impression. Que le quotidien. Le rythme de vie moyen. Est devenu le résultat d’une équation. Qu’il n’y a plus rien d’organique. Que tout est logique. Que les besoins ne sont plus prioritaires. Qu’on leur a fait la guerre. Jusqu’à ce qu’on se retrouve. Un genou par terre. Ou même les deux. Un comme l’autre. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus heureux. Croyez-moi sur parole. Ou allez fouiller. Ici. […]

Laisser un message

Please enter your comment!
Entre ton nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.